Valparaiso

Valparaiso est une ville où j’aurais pu rester beaucoup plus longtemps, elle ne demande qu’une chose, que l’on se perde aux travers de ces ruelles, pleines de couleurs et de musiques. C’est un bonheur pour un photographe, le spectacle est aussi bien sur les murs, que dans les rues. Il faut s’armer de bonnes chaussures et ne pas avoir peur de ces longues montées pavées qui au détour d’un virage peuvent être parfois court-circuitées par un ascenseur ou un funiculaire.

Ses maisons à flanc de coteaux dominent et semblent surveiller le port, la lumière y est douce, agréable et vient se refléter dans l’océan. Formée de multiples quartiers, chacun est unique et offre sa diversité.

Le réseau électrique Chilien